L’indépendance


Le 20 Mars 1956, la Tunisie obtint son indépendance après une colonisation qui dura 75 ans sous le drapeau du protectorat français, dont la signature fut le 12 Mai 1881.

L’obtention de l’indépendance fut concrétisée après une longue bataille avec le colon. Un combat politique et sur le terrain a fini par porter fruit : la liberté. Un combat mené par les hommes du pays qui n’ont cessé de défendre leur patrie par les armes, l’écriture et l’effort diplomatique. Après la grève générale du 22 Janvier 1952 et les actes de violence qui ont suivi, Pierre Mendès France accorde l’autonomie interne en Juillet 1954, acte qui n’est concrétisé qu’en juin 1955. Entre-temps, les violences se poursuivent et les négociations aussi, pour qu’enfin le protocole de l’indépendance soit signé à Paris par Taher BEN AMMAR, Premier Ministre et Président du Conseil National Tunisien et Christian Pineau Ministre des Affaires Étrangères Français.

Outre l’indépendance, le 20 Mars 1956 représente le début de l’entrée de la Tunisie dans l’ère des institutions modernes. C’est à partir de cette date qu’a commencé le chemin vers la construction d’un État civil, libre qui aspirait à être sur le même rang que les pays développés. Ce chemin était mené par le premier Président de la République Tunisienne Habib Bourguiba.

Dans la mémoire collective des Tunisiens, le 20 Mars 1956 concrétise la réalisation d’un rêve qui a duré plus d’un demi-siècle. C’est le fruit d’un combat mené par les hommes et les femmes de ce pays qui refusaient l’emprise d’un étranger sur leurs richesses.

Comments

This post is also available in: Anglais, Arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *