Gabes

Gabes

Situé à 406 km au sud-est de la capitale Tunis, Gabès est le seul oasis côtier au monde. Aujourd’hui, c’est essentiellement une ville industrielle qui cherche à se situer progressivement comme destination touristique.
L’histoire de la ville remonte à l’époque libyque, où elle fut connue sous le nom de Tacapes. Le nom de Gabès lui est attribué avec l’arrivée des arabes. Les chroniqueurs arabes parlèrent d’une ville prospère marquée par la splendeur de ses monuments. Ibn Khaldoun la qualifia de métropole maritime. Toutefois, aucun de ses vestiges ne nous est parvenu, et la tradition orale nous rapporte diverses versions sur la nature du désastre qui toucha la ville. Suite à cette destruction, les habitants de Gabès s’installèrent aux abords de la palmeraie et bâtirent un nouveau noyau urbain.
Gabès regroupe un bon nombre de monuments historiques, notamment la « Médersa de Sidi Boulbaba » (l’un des compagnons du prophète, fondée en 1692 à l’époque Mouradite), le Houche Khraïef (édifié probablement au début du siècle) et le souk de Jara situé en plein centre ville à côté de la grande mosquée.
La production agricole est basée essentiellement sur les grenades, les dattes et les feuilles de henné de haute qualité.
See also In Gabes

Hello Matmata

Hello Matmata

  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city
  • Gabes city

Comments

This post is also available in: Anglais, Arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *