Matmata

Matmata

Située à 40km au sud-ouest de Gabès, Matmata est un village troglodyte accroché à flanc de montagne, à environ 600m d’altitude. Conçu à la base à des fins défensives, le village de Matmata est devenu un des lieux les plus visités du sud tunisien.
L’histoire de ce lieu remonte à plus de deux siècles. Une population berbère creusa dans la pierre tout un village dont l’organisation dévoile une structure socio-économique bien définie. Les maisons sont établies à la manière de puits dont la profondeur atteint les 10 m. Toutes les pièces donnent sur une cours centrale, le premier niveau est réservé à l’habitation, l’étage est pour la conservation des aliments et de la récolte annuelle. Une sorte de tunnel fait office de l’entrée des demeures, légèrement élargi vers sa fin (côté cours), il sert d’abri pour les chameaux et autres animaux.
Durant la première moitié du XXème siècle, le village de Matmata servait de refuge pour les fellagas du sud. La nature défensive de l’architecture du village ainsi que l’altitude du site, permettaient aux fellagas de bien maitriser et gérer leurs actions contre le colon français.
Les habitants de Matmata sont essentiellement des éleveurs et des arboriculteurs. Durant les dernières décennies, ils ont commencé à avoir certaines activités touristiques.
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
  • Matmata
[divider]
Agrandir le plan

Comments

This post is also available in: Anglais, Arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *